Le projet PADAC

Vous trouverez sur cette page tous les éléments liés au projet : sa raison d'être, la définition des concepts-clés, une présentation de l'équipe de chercheur.e.s mobilisé.e.s et les partenaires institutionnels

Lignes abstraites
Lignes abstraites

Résumé du projet

De plus en plus de secteurs traditionnels sont bousculés par l’émergence des plateformes numériques si bien que certains auteurs n’hésitent pas à parler d’un capitalisme de plateformes (Srnicek, 2017). Ces dernières remettent en cause les formes traditionnelles de cadrage des échanges marchands mais aussi de régulation des marchés. Si ce constat est partagé, rares sont les travaux qui analysent le développement des plateformes et les controverses qu’elles génèrent à l’échelle d’un secteur économique dans son ensemble. L’ambition du projet de recherche PADAC est d’étudier dans quelle mesure l’émergence de plateformes numérique dans un secteur économique – le secteur agricole – contribue à redéfinir les dimensions de l’action collective et les dynamiques institutionnelles

Quelques définitions

Page en construction

Cercles ondulés
Fond abstrait ondulé

Les axes du projet

Le projet se divise en trois axes :

- Au niveau des agriculteurs/agricultrices : comprendre leurs usages des plateformes, ce que change les plateformes à leur métier, à leur manière d'organiser leur activité

- Au niveau des créateurs/créatrices de plateformes : comprendre comment se développe les plateformes, les modèles d'affaires mis en place, les stratégies pensées par leur créateur/créatrice et les acteurs (relations sociales, associations, incubateurs, etc.) qui interviennent dans le processus de création de ces entreprises

- Au niveau des partenariats entre plateformes et OPA : comprendre les liens qui unissent plateformes et OPA, analyser la structure d'interdépendance qui se construit